Comment faire des coupes dans votre budget ?

In: Dépenser|Education Financière|Epargner

26 mai 2011

Voilà, vous avez établi votre budget, vous avez fait le compte de ce qui entre dans votre foyer tous les mois et de ce qui en sort et… le compte n’y est pas. Vous aimeriez bien gagner au loto pour vous aider, mais comme les chances sont quand même réduites, vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir faire des coupes dans voter budget !

C’est sans doutes le sujet le moins fun, mais allons-y tout de même !

Analysez vos dépenses

Je me répète un peu, mais toutes les dépenses ne sont pas « égales ». Parmi vos dépensez, il y a des dépenses fixes et des dépenses aléatoires ainsi que des dépenses vitales et des dépenses non vitales.
Par exemple, vos dépenses fixes se sont votre loyer, le crédit de voter voiture, la cotisation mensuelle à votre club de sport ou votre abonnement téléphonique. Vos dépenses variables ce sont la nourriture, votre facture d’électricité, les sorties au ciné, les vacances…

Maintenant, dans ces deux catégories (fixe et variable), partagez entre ce qui est vital et ce qui ne l’est pas. Par exemple ce qui est vital c’est votre loyer, la facture d’électricité… Ce qui n’est pas vital ce sont les sorties cinéma, l’abonnement à Marie Claire Idées… Evidemment tout ça peut se discuter, mais soyez honnêtes et essayer de discerner ce dont vous avez vraiment besoin pour vivre.

A la fin de cette étape vous vous retrouvez donc avec 4 catégories : dépenses fixes et vitales (loyer…), dépenses fixes et non vitales (abonnement à la salle de sport, abonnement à un magazine…), dépenses variables et vitales (nourriture, électricité…) et les dépenses variables et non vitales (sorties ciné, vacances…).

Aaaaaand CUT !

La catégorie dans laquelle il est le plus facile de faire des coupes, c’est bien sur cette dernière : les dépenses variables et non vitales. Si votre budget n’a besoin que de quelques ajustement, alors peut-être qu’il vous suffira de faire des coupes dans cette catégorie : sortir moins souvent en boîte et préférer les soirées à la maison, partir moins loin en vacances, louer un gîte avec des amis plutôt que d’aller à l’hôtel…

Je suis sure que vous avez tous des idées pour réduire vos dépenses variables et non vitales, voici par exemple ce que je fais :

  • je ne sors très rarement en boîte (j’avoue que ce n’est pas mon truc), mais j’organise très régulièrement des soirées jeux de société chez moi. Nan c’est pas un truc de papys, en général je fournis quelque chose à manger genre pizzas ou quiches et les invités apportent de la bière. Soirée pas chère et on passe de bons moments !
  • j’apporte mon repas au boulot (j’en avais déjà parlé dans cet article), comme ça je ne me ruine pas à la cafet

Voilà mais peut-être que ce n’est pas suffisant de faire des coupes dans cette catégorie, dans ce cas, il va falloir sortir toutes les astuces qui marchent !

D’abord, si vous avez vraiment besoin de faire d’énormes économies, alors le conseil le plus fréquent c’est de couper toutes vos dépenses fixes non vitales. C’est-à-dire les abonnements à des magazines (on trouve beaucoup de choses gratuites sur le net), les abonnements à la salle de sport : allez courir avec une copine, faites des abdos chez vous…

Si ça ne suffit pas, alors il faut envisager des coupes dans les dépenses vitales, mais sans mettre votre vie ou celle de votre famille en danger !

Considérez d’abord votre le loyer. Si c’est une part trop importante de votre budget, demandez-vous si vous ne devriez pas déménager dans un endroit plus petit ou si vous ne pourriez pas vivre en colocation. En vivant en coloc, j’ai diminué mon loyer de $150 environ.
La nourriture : est-ce que vous sortez trop au resto ? Est-ce que vous allez vous chercher une viennoiserie tous les jours à la boulangerie du coin ? Cuisiner chez vous est une bonne façon de réduire vos dépenses !
En ce qui concerne l’électricité et le chauffage, c’est à chacun de voir, mais vous pouvez faire attention à ne pas laisser la lumière allumée dans une pièce où vous n’êtes pas, de même l’hiver ne chauffez pas les pièces inoccupées.

Je pense que nous avons tous des astuces pour diminuer ou essayer de diminuer nos dépenses, partageons les ! En ce qui me concerne, je suis entrain de tenter quelque chose pour diminuer ma facture d’électricité cet été, je vous en parlerai dans un prochain article, photos à l’appui !

 

3 Responses pour Comment faire des coupes dans votre budget ?

Avatar

Little Rich Squirrel

juin 8th, 2011 at 18:55

Pour ma part j’ai des coupes déjà faites (appart plus petit = 150€ de loyer en moins) et à faire : arrêter de fumer (200 à 250€) et rembourser mon prêt (180€) grâce à une rentrée d’argent qui va tomber à pic.

Je vais aussi… augmenter mes revenus grâce à un nouveau job le mois prochain. Moins facile que de couper les abonnements aux magazines, mais encore plus rentable :-) ))

Avatar

Cécile

juin 9th, 2011 at 05:03

Félicitations pour votre nouvel emploi ! C’est sur qu’ici je n’ai parlé que de diminuer les sorties d’argents, mais c’est vrai que pour boucler son budget on peut également augmenter les entrées.

Avatar

jeallorgo

juillet 29th, 2011 at 15:16

pourquoi pas:)

Laissez un commentaire !

Au sujet du blog

Le blog "La Tirelire de Cécile" est un blog de finances personnelles. Il s'adresse à tous ceux qui débutent dans la gestion de leur argent. L'objectif est d'expliquer simplement les méthodes qui vous permettront d'épargner efficacement et d'atteindre vos objectifs financiers !

Restons Connectés

  • Suivez Moi sur Twitter
  • Cécile: Merci Elise pour ce commentaire ! 12% d'épargne, c'est déjà un bon chiffre, 20% c'est un très bo [...]
  • Elise: Pour ma part j'epargne a la fin de chaque mois. Je sais quel est mon budget pour chacun des postes d [...]
  • Jos: Salut, je vois qu'il n'y a plus de nouveaux billets? C'est bien triste tout ça :-( ! Où en sont [...]
  • Floride: c'est assez original de penser aux dons dans son budget, mais le votre me parait illustratif d'une s [...]
  • Henriette: Waouh! Si tu parviens à atteindre des objectifs dans le loisir, je te demanderai conseil à la fin. [...]