Le fond de secours en 5 questions

In: Epargner

3 mar 2011
  1. Qu’est-ce c’est un fond de secours ?
    Le fond de secours (appelez-le « matelas de sécurité » ou « air-bag » si vous voulez) est une somme que vous épargnez à l’avance en prévision d’une éventuelle période de disette. Si vous débutez complètement en matière de finances personnelles c’est par là qu’il faut commencer.
  2. Pourquoi est-ce que j’ai besoin d’un fond de secours ?
    Le fond de secours est une épargne à utiliser en cas d’urgence, quand quelque chose de totalement imprévu vous tombe dessus. Réfléchissez bien, je suis sure qu’autour de vous vous avez des exemples de situations imprévues qui ont coûté cher. Voici quelques situations auxquelles je pense spontanément : 

    • vous vous retrouvez soudain au chômage, plus longtemps que prévu et il y a les impôts à payer bientôt
    • la porte de votre garage s’effondre et il faut la remplacer
    • il faut vous poser une couronne à une dent immédiatement et vous n’avez pas de mutuelle

    Bref, vous l’avez compris, il y a deux raisons principales en faveur du fond de secours : la première c’est de ne pas vous retrouver le bec dans l’eau si jamais soudain vous ne perceviez plus d’argent et la deuxième c’est de ne pas être pris au dépourvu si soudain vous avez besoin d’une somme exceptionnelle.

    En revanche, il faut bien distinguer les situations qui relèvent effectivement de l’urgence vitale et dans laquelle vous pouvez utiliser votre fond de secours et les situations qui sont de fausses urgences !

  3. Combien dois-je épargner ?
    Vous pouvez répondre à cette question en vous posant une autre question : si demain on vous coupait toute source d’argent, de combien auriez-vous besoin pour « faire le pont » jusqu’à la prochaine rentrée d’argent ?
    Il n’y a donc pas de chiffres arrêtés, mais le conseil qu’on entend le plus souvent c’est d’épargner environ 3 mois de votre salaire actuel. A vous de voir ensuite si cette somme vous suffit à dormir l’esprit tranquille ! Eh oui, c’est pour ça que j’aime bien appeler cette épargne « le matelas de sécurité », car c’est effectivement comme un bon matelas sur lequel on dort bien. 

  4. Comment épargner efficacement ?
    Alors là on va aborder un point fondamental qui va revenir très souvent sur ce blog, donc ouvrez bien vos oreilles (enfin, vos yeux quoi). Pour que votre épargne soit efficace, il faut qu’elle soit automatique et surtout, surtout, il faut que ce soit la première chose que vous fassiez.
    Pourquoi ? Tout simplement parce qui si au début du mois vous vous dites « bon, j’attends la fin du mois, comme ça j’épargne ce qu’il me reste », et bien vous savez très bien qu’à la fin du mois… il risque de ne rien vous rester parce que entre temps il a absolument fallu que vous achetiez une nouvelle raquette de tennis et une robe pour mettre au mariage de votre cousin.  

    C’est pour ça que je vous encourage vivement de décider maintenant combien vous voulez épargner chaque mois (50 euros pour commencer, voire 30 pour les plus fauchés, c’est bien, 10% de votre salaire, c’est l’idéal) et de mettre en place un virement automatique, le lendemain de votre jour de paie ! Comme ça, plus de tentation et tout ce qu’il vous reste à faire c’est de regarder votre épargne augmenter automatiquement. Croyez-moi, c’est magique !

    Vous avez peur de ne pas réussir à boucler vos fin de mois si vous vous privez de 30 euros dès le début ? En fait il y a pas mal de chance que vous ne vous rendiez même pas compte que vous vivez avec 30 euros de moins. De plus, nous allons voir ensemble prochainement plein d’astuces pour dépenser moins (sans devenir radin).

  5. Que faire de cet argent ?
    Je vous parlais juste au dessus de faire un virement automatique, en effet il est important d’avoir un compte séparé dans lequel vous gardez votre épargne de secours. Choisissez un compte avec un intérêt élevé : livret jeune si vous avez moins de 25 ans, livret A ou codévi si vous avez plus de 25 ans. Ne laissez pas cet argent « dormir » sur un compte qui ne rapporte rien (c’est vous qui devez mieux dormir grâce à cet argent, pas l’inverse), sinon autant le cacher sous votre matelas ou dans le fond du jardin ! 

    De plus, faites en sorte que ce soit difficile d’utiliser cet argent : n’allez pas faire du shopping avec une carte bleue qui vous permet de débiter votre compte épargne de secours !

 

1 Response pour Le fond de secours en 5 questions

Avatar

Rachat credit

août 5th, 2011 at 07:01

J’ai adoré parcourir votre billet, je m’autorise à faire un lien sur mon site car cela fait bien que je voulais un billet sur ce sujet.

Laissez un commentaire !

Au sujet du blog

Le blog "La Tirelire de Cécile" est un blog de finances personnelles. Il s'adresse à tous ceux qui débutent dans la gestion de leur argent. L'objectif est d'expliquer simplement les méthodes qui vous permettront d'épargner efficacement et d'atteindre vos objectifs financiers !

Restons Connectés

  • Suivez Moi sur Twitter
  • Cécile: Merci Elise pour ce commentaire ! 12% d'épargne, c'est déjà un bon chiffre, 20% c'est un très bo [...]
  • Elise: Pour ma part j'epargne a la fin de chaque mois. Je sais quel est mon budget pour chacun des postes d [...]
  • Jos: Salut, je vois qu'il n'y a plus de nouveaux billets? C'est bien triste tout ça :-( ! Où en sont [...]
  • Floride: c'est assez original de penser aux dons dans son budget, mais le votre me parait illustratif d'une s [...]
  • Henriette: Waouh! Si tu parviens à atteindre des objectifs dans le loisir, je te demanderai conseil à la fin. [...]