Un job d’été pour les moins de 16 ans : petits conseils

In: Gagner Plus|Jeunes

14 juin 2012

Récemment, j’ai reçu plusieurs emails et commentaires à propos de cet article sur les jobs d’été (et de celui-ci) de la part de jeunes de 14 ans en général. Du coup, je me suis dit que j’allais me fendre d’un petit article à ce sujet.

Voici la liste des principales questions que j’ai reçues :

1. Est-ce que j’ai le droit de travailler ?

Légalement, vous pouvez commencer à travailler pendant l’été dès 14 ans. Bien sûr, ce travail est très encadré, vous ne pourrez travailler que la moitié de vos congés par exemple. Cependant, c’est assez rare de trouver un employeur qui accepte d’embaucher quelqu’un de 14 ans. Donc même si la réponse est oui, ça va être difficile si vous ne connaissez pas quelqu’un qui puisse vous embaucher.
La loi ici : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/duree-du-travail,129/le-temps-de-travail-des-jeunes-de,1023.html

2. Qu’est-ce que je peux faire pour quand même gagner de l’argent ?

La liste est assez longue… Le babysitting tout d’abord (j’ai commencé vers 14 ans je pense), arroser les plantes des personnes qui partent en vacances, venir nourrir le chat de votre voisin qui part en vacances, tondre la pelouse des amis de vos parents, aider les mamies à faire leurs courses, ou alors leur faire la lecture, proposer de faire du soutien scolaire pour les élèves du primaire, monter un spectacle avec des amis et faire payer l’entrée, écrire un e-book et le vendre sur Amazon, proposer de réparer les ordinateurs des gens, etc…

3. Qu’est-ce que je peux faire si mes parents ne veulent pas que j’aille chez les gens ?

Ah très bonne question. Dans ce cas, il faut trouver quelque chose qui puisse être fait soit chez toi, soit dans un lieu public, comme la bibliothèque municipale par exemple. Le soutien scolaire convient bien à cette situation.

D’ailleurs cette question m’a fait penser à quelque chose : vouloir gagner de l’argent pendant l’été, c’est très bien mais n’allez pas mettre votre vie en danger pour ça ! Si un voisin vous demande de monter sur le toit de sa maison pour couper la vigne alors que vous avez le vertige, dites non. Si quelqu’un que vous ne connaissez pas bien vous demande de monter chez lui : partez en courant !
Bref, sans être parano, n’oubliez pas que ce serait très embêtant pour vous de vous blesser en tentant de gagner de l’argent, et encore plus embêtant de tomber sur quelqu’un qui ne vous veut pas du bien.

4. Comment trouver des « clients » ?

Pas le choix, il y a en gros deux méthodes efficaces : le bouche à oreille et les petites annonces.

Pour les petites annonces, placez-les dans des endroits où elles seront visibles : le hall de votre immeuble, la boulangerie de votre quartier. En plus vous aurez plus de chances de rencontrer des gens que vous connaissez et qui vous feront plus facilement confiance.

Pour le bouche à oreille, en général ça commence avec des amis des parents, et ensuite ça continue si vous faîtes bien votre job. Par exemple, au début de ma « carrière » de baby-sitter je ne gardais les enfants que d’une seule famille, que je connaissais d’avance, puis il m’ont recommandée à leurs voisins, qui m’ont recommandée, etc. etc. Pour ça il faut bien faire son travail, être sympa… j’en parle plus en détails dans cet article !

5. Que faire si malgré tout ça je ne trouve rien ?

D’abord dites-vous bien que plus tard dans votre vie, vous aurez bien plus d’occasions de bosser que vous n’en aurez envie ;-)

Ensuite, ne pas avoir de petit job pour l’été, ne veut pas dire que vous devez passer l’été devant votre télé* !
Profitez du fait que vous avez du temps libre pour vous fixer quelques objectifs et apprendre quelque chose de nouveau ! Vous voulez apprendre à coudre ? C’est le moment ! A programmer ? C’est le moment ! Améliorer votre anglais ?

Pour chacune de ces activités, vous trouverez des tonnes d’aide sur Internet, à la bibliothèque, etc. Et ne vous inquiétez pas, même si vous ne gagnez pas d’argent cet été, en améliorant votre anglais ou en apprenant le chinois, vous finirez par en gagner bien plus dans le futur !

Bonne chance à tous et profitez de vos vacances tout de même !

- Quels autres conseils vous donneriez à nos jeunes lecteurs bien motivés pour cet été  ? (je dis jeunes lecteurs pour ne pas froisser les gars, mais je n’ai eu que des emails de filles pour l’instant ;-) ).
- Si vous voulez raconter en détail comment vous avez réussi à gagner plein d’argent pendant les vacances alors que vous avez moins de 18 ans, envoyez moi un mail grâce au formulaire de contact, je publierai les meilleurs histoires !

*oui, quelqu’un dans un mail m’a dit que si elle ne trouvait pas de job pour l’été elle allait devoir regarder la télé toute la journée !

1 Response pour Un job d’été pour les moins de 16 ans : petits conseils

Avatar

Zakari

juin 16th, 2012 at 20:51

Bonjour,

A une certaine époque je voyais beaucoup de petit de mon age travailler dans les marchés, mais je pense que cela à changer depuis.

La première expérience de travail est la plus enrichissante dans le sens où finalement on voit le travail différemment, plus dur, et pour un jeune cela permet en tout cas de découvrir la vrai valeur de l’argent.

Laissez un commentaire !

Au sujet du blog

Le blog "La Tirelire de Cécile" est un blog de finances personnelles. Il s'adresse à tous ceux qui débutent dans la gestion de leur argent. L'objectif est d'expliquer simplement les méthodes qui vous permettront d'épargner efficacement et d'atteindre vos objectifs financiers !

Restons Connectés

  • Suivez Moi sur Twitter
  • Cécile: Merci Elise pour ce commentaire ! 12% d'épargne, c'est déjà un bon chiffre, 20% c'est un très bo [...]
  • Elise: Pour ma part j'epargne a la fin de chaque mois. Je sais quel est mon budget pour chacun des postes d [...]
  • Jos: Salut, je vois qu'il n'y a plus de nouveaux billets? C'est bien triste tout ça :-( ! Où en sont [...]
  • Floride: c'est assez original de penser aux dons dans son budget, mais le votre me parait illustratif d'une s [...]
  • Henriette: Waouh! Si tu parviens à atteindre des objectifs dans le loisir, je te demanderai conseil à la fin. [...]